• Micheline PACE

L'exposition Le Foll au Palais Lumière et la Villa du Châtelet à Evian-les-Bains


À saute-frontière, Evian regorge de joyaux culturels, architecturaux, événementiels, gastronomiques et de bien-être. Une escapade dans cette ville lacustre de haut standing débute forcément avec le Palais Lumière.


Actuellemnt, l’exposition de l’immense artiste graphiste Alain Le Foll (1934-1981) met en scène des pièces rares destinées à la publicité et à l’illustration. Le dessin et la lithographie mis en valeur dans cet art nouveau de l’époque fomentent un univers imaginaire qui bougera les lignes des beaux-arts à jamais. Durant ses 20 ans de carrière, Le Foll aura travaillé pour plusieurs magazines, dont Elle. Des motifs de tissus, des céramiques, des pochettes de disques, des papiers peints auront également été peints de sa main, à l’instar des façades du Printemps. À l’occasion du 40e anniversaire de la mort du célèbre illustrateur, cette rétrospective nous rappelle l’histoire d’un nouvel art avec l’ensemble d’une oeuvre créant des formes fantastiques inspirées de la nature mêlant le minéral et l’organique. De la publicité « Evian, l’eau vraie » rendue vivante grâce au film d’animation d’Alexandre Alexeïeff à la geisha représentée pour la promotion d’ « Obao, bain mousse à la japonaise » en passant par « Sindbad le marin », Le Foll a extériorisé tout au long de sa vie une intense énergie créative comme l’attestent sa virtuosité graphique et la diversité de ses thèmes.




À voir absolument jusqu’en janvier 2022 !









Un peu plus loin, longeant les rives du Lac Léman, à 8 minutes du débarcadère CGN, on atteint une villa patricienne somptueuse nichée dans un parc foisonnant avec une vue imprenable ;


ouverte au public toute l’année, la Villa du Châtelet appuyée par le Cercle culturel lémanique offre un espace unique en son genre où l’on peut prendre un café à l’étage dans un décor typique en feuilletant des livres, où des rencontres intellectuelles et des ateliers philosophiques se déroulent, où l’on peut assister à des concerts. Appartenant initialement au complexe thermal du Châtelet qui a gardé encore aujourd’hui l’endroit de la source emblématique, elle témoigne de l’art de vivre à la Belle Epoque que tout visiteur épris de patrimoine et d’histoire pourra ressentir lors des allées et venues.



À découvrir absolument du mercredi au dimanche, de 14h30 à 18h30 !


Photographie © Gérard H. Perraud




20 vues0 commentaire